bâtard

registre moderne : 7 fréquence : 26

bâtard

& sale bâtard ; bâtard de ; les bâtards

n.

Insulte générale (grossière ou archaïque) ; insulte (attaque une filiation équivoque) ; par ext., terme de fort mépris, traître, qui n'est pas loyal, qui ne partage pas

Synonyme : insulte

Usage : cité, banlieue, djeunes

2008 Elle était trop dure, cette interro. Ledoux, c'est un vrai bâtard. Comprends rien de rien aux stats, c'est génétique. 2008. Kiffer sa race
1999 Un paf, bim bam da boum nucléaire fait ma tête sur le bâtard de sol qui me nique toutes mes connexions. 1999. Boumkoeur
2013 Sachant que je l'aurais traité de bâtard, normal il en profite et pas moi, il se garde bien de m'en parler… 2013. Moi Dodo la Saumure
2002 I m'a carotte grave un zedou de teuchi, l'bâtard 2002. Parlez-vous le djeun ?
1966 ils disaient que c'était un « enculé » et un « bâtard », un « mec qui jouait encore au voyou », un mec « qui avait une parole de putain » 1968. Les barjots
1904 Pepete, nettoyé, se rua, du fond de la cour, contre Ciapa Ciapa qu'il traitait de « bâtard » et « d'assassin » 1904. Pepete le bien-aimé
2004 ils se font souvent traiter de bâtards vu que leur père n'est pratiquement jamais là. 2004. Kiffe kiffe demain
1967 Vous ! dit-il, espèce de sale petite bâtarde. 1967. Face d'Ange et la conférence
2006 Le muslim nous envoie un « fuck you ». Papy chauffe tout de suite. L'Algérien traite le Saoudien de sale bâtard. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya
2009 Des bâtards, enculés et fils de pute pleuvaient de toutes parts. 2009. Sang d'encre au 36
1998 Ce qui m'a mis immédiatement dans une rogne noire : « Va te faire foutre, bâtard d'Espagnol ! » 1998. Section Bordel
2004 Nos deux bonshommes sont dénichés dans la chambrée du PHR où ils tapent la ronda, (ils jouent de l'argent, les bâtards et c'est tricheur et compagnie, un de ces quatre matins, les couteaux vont sortir…). 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne

<12 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).