gorgeon

date : 1840 registre moderne : 6 fréquence : 18

gorgeon

& du gorgeon ; s'envoyer un gorgeon ; coup de gorgeon

n.m.

Boisson, ce qu'on boit, vin, apéritif, verre en ville ; quantité de liquide absorbé en une gorgée, verre à boire ; verre de consommation

Synonyme : verre (à boire)

Famille : gorge (boisson)

1957 Il repousse mon invitation d'aller jusqu'à chez Sim Keller s'envoyer un gorgeon en me rappelant qu'il lui faut bosser duraille. 1957?. Dix ans de frigo 1960 Les décarrades subreptices, taxis-autos, fins cassegraine et gorgeons 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 2015 ou draguent simplement les chalands autour de gorgeons. 2015. Phi Prob 1954 Passe-moi le gorgeon 1954. Le soleil naît derrière le Louvre 1955 toujours l'air d'avoir bu un sérieux coup de gorgeon pour affronter la compétition 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement) 1955 Elle sortait en titubant d'une chambre obscure, un litre vide à la main, comme si elle partait se réapprovisionner en gorgeon 1955. Les rats de Montsouris 1969 Tu crois qu'ils auraient du gorgeon, au patelin ? 1969. Les fous de Hong-Kong <7 citation(s)>

De gorge (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 463