s'en cogner

registre moderne : 8 fréquence : 11

s'en cogner

& n'en avoir rien à cogner

locution

Indifférence, s'en moquer

Synonyme : indifférence, indifférent

1957 Mais de tout ça, elle s'en cognait 1957. Du riffifi chez les femmes
2015 Sukhumvit est bouché de chez bouché. Du traffic jam, les Thaïs n'en ont rien à cogner mais, pour ma part, l'immobilisme m'insupporte. 2015. Phi Prob
1960 Tout autant que sa dame, il s'en cogne Louis des propos de l'épicière 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
2007 Hors de moi, je suis à la limite du grossier. Mais je m'en cogne. 2007. La gigue des cailleras
2007 Seul le tueur m'intéresse. Les trafics, dans lesquels trempaient vous et vos copains, je m'en cogne. 2007. La gigue des cailleras
2011 et si ça tombe sur un crétin qui a la déveine de se trouver là au mauvais moment, ils s'en cognent. 2011. La nuit du vigile

<6 citation(s)>

Calque de : s'en taper (?) (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).