macchab

date : 1946 registre ancien : 9 registre moderne : 8 fréquence : 34

macchab

& macchab' ; macab ; maccab ; macchabe ; (macabre)

n.m.

Cadavre, cadavre humain, mort

Synonyme : mort (cadavre)

Morphologie : apocope

1965 Trois ou quatre rangées de macchabs en hauteur, devant les fils de fer, à Douaumont !… Je peux vous garantir que mes abatis, ils les voulaient, le Kronprinz !… Il les a pas eus. Hitler, il les aura pas non plus. 1965. La débâcle 1957 Pourtant, avec ses écrase-merde renforcées de crêpe, il ne risquait pas de réveiller les macchabs ! 1957. Du riffifi chez les femmes 1946 ce n'était pas la peine que je vienne me casser la gueule ici pour contempler celle de ce macchab 1946. Le cinquième procédé 1954 Comprenez que tous les macchabs, dès qu'ils sont assez légers pour descendre le courant – pas assez gonflés pour flotter –, qu'ils viennent de Bercy, de Charenton, de beaucoup plus loin, c'est ici même qu'ils « atterrissent » 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1974 Le macchab' est plié en deux, tout raide. 1974. Le roman d'un turfiste <5 citation(s)>

Macchab, subst. masc., (dans l'article MACCHABÉE2, subst. masc.) REM. Macchab, subst. masc., abrév. Lanterne ou non, dit « Grain de Beauté », il (...) est clamecé. (...) Claboté que je te dis, insista « Grain de Beauté ». On dirait qu't'en a jamais vu, des macchabs! (VIALAR, Risques et périls, 1948, p. 66) (tlfi:macchab) /

Abrév. de macchabée (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 664