de première bourre

date : 1952 registre ancien : 8 registre moderne : 7 fréquence : 13

de première bourre locution

De premier ordre, de premier choix, de première qualité, très bien, parfait, excellent, authentique

Synonyme : qualité (de bonne), de qualité supérieure Famille : première (de -)

1955 Je ne sais pas comment il se demmerdait mais, en général, il était rancardé de première bourre sur tout ce qui se passait chez les hommes, mais, cette fois, il restait sec. 1955. Mollo sur la joncaille 1955 je suis sur la piste de Ludo. C'est grâce à Lulu qui m'a refilé des tubards de première bourre. 1955. Mollo sur la joncaille 1957 costar croisé bleu-marine qui lui allait de première bourre 1957. Du riffifi chez les femmes 1965 Mon père, c'était le késère et les Boches, mon grand-père c'était Bismarck et les Prussiens, moi c'est le furère et les nazis. Tous des bouffeurs de petits enfants, et nous des civilisés de première bourre. [1940?] 1965. La débâcle 1957 Le Vermont c'est pas un perchoir à la godille. C'est une tôle de première bourre avec ascenseurs, grooms et le toutim… 1957?. Dix ans de frigo 1955 –Beau châssis, hein, fiston ? –De première bourre, acquiesça-t-il. Y en a qui ne s'embêtent pas, m'sieu, si vous voulez mon avis 1955. Les rats de Montsouris 1954 Théophile est un latiniste de première bourre 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1952 Ce mec était moins patate qu'il n'en avait l'air au début. Il avait sur la psychologie féminine des opinions de première bourre 1952. Rencontre dans la nuit 2007 Mais excuse-moi, tes infos de première bourre sont éventées ! T'aurais pas plus consistant ? 2007. La gigue des cailleras <9 citation(s)>

BOURRE, subst. fém. Rem. gén. Les dict. d'arg. signalent plusieurs emplois qui semblent se rattacher plutôt au verbe bourrer, dont bourre pourrait être dans ces cas une forme déverbale. 1. Subst. fém. a) [De bourrer, au sens de « remplir complètement »] À pleine bourre. En plein, tout à fait. Déconner à pleine bourre (ID., ibid., p. 180). P. ext. Qualité d'une chose qui remplit toutes les conditions requises. De première bourre. De premier ordre, excellent. Costar de première bourre (A. LE BRETON, Du Rififi chez les hommes, 1953, p. 137). (TLFi) /

Métaphore de bourre = amas de poils, détachés avant le tannage de la peau de certains animaux (mais certains font venir cette expression de bourre = action de bourrer (une pipe)) (GR) / [De bourrer, au sens de « remplir complètement »] À pleine bourre. En plein, tout à fait. Déconner à pleine bourre. P. ext. Qualité d'une chose qui remplit toutes les conditions requises. De première bourre. De premier ordre (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 540