pouvoir se foutre qqchose au cul

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 4

pouvoir se foutre qqchose au cul & se foutre qqchose au cul ; se coller qqchose au cul locution

Formule de refus, formule de mépris, non, se passer de qqchose

1963 ses trois cents sacs, le Frisé pourra se les foutre au cul 1963. Satan est là 1935 –J'irai donc à la nage. –Et si on te poisse, tu te bombes de perme ! –Qu'ils se la collent au cul, leur perme. 1935. Mer Noire 1995 Qu'il se les foute au cul, ses sous. 1995. Les pieds-bleus 1995 –La loi est faite pour tous, monsieur, répondit le flic. –Votre lui, vous pouvez vous la foutre au cul 1995. Debout les morts <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 749