mouscaille

date : 1880 registre ancien : 8 registre moderne : 8 fréquence : 14

mouscaille

& dans la mouscaille ; filer dans la mouscaille ; être dans la mouscaille ; se refoutre dans la mouscaille ; sortir de la mouscaille

n.f.

■ Misère, pauvreté ; ■ ennuis, sérieux problèmes, situation pénible ; □ plonger dans les ennuis, retourner dans une situation pénible ; □ être dans les ennuis, être dans une situation difficile ; □ sortir d'une mauvaise situation ALL : Elend

Synonyme : argent (sans), pauvre, problème, difficulté, ennui, embarras, misère, pauvreté

Famille : mouscaille

1963 Il comprend qu'on est dans la mouscaille et il veut tout faire pour nous en faire décambuter 1963. Satan est là
1957 N'importe quel mec à la redresse mettrait les adjas trop content de s'être tiré du trou sans chercher à se refoutre dans la mouscaille. 1957?. Dix ans de frigo
1927 Vous cherrez, […] vous profitez de ce que nous sommes dans la mouscaille jusqu'au cou pour nous estamper 1927. A la revoyure - Nouvelles aventures des Pieds Nickelés, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1924 j'ai évolué d'puis qu'elle m'a laissé tomber ! J'suis pas resté à moisir dans la mouscaille ! 1924. Les dessous de Montmartre
1956 Le monde est plein de gens impressionnables, tout prêts à filer leurs contemporains dans la mouscaille, pour trente deniers ou une mandale bien appliquée… 1956. Fais gaffe à tes os

<5 citation(s)>

B.− Au fig., pop. Situation désagréable; absence d'argent, misère, sérieuses difficultés. Il est barré le plus loin possible (...). On le reverra pas de sitôt!... (...) sa résolution [de se barrer], il l'avait peut-être prise à la fin ?... L'ordure... en nous laissant comme ça tous choir ?... jusqu'au cou en pleine mouscaille (Céline, Mort à crédit,1936, p. 628). Pauvre Blaise ! Trop novice encore pour ne pas se débattre et s'engluer dans ce pétrin, cette mouscaille (Arnoux, Solde,1958, p. 111). Loc. verb. Être dans la mouscaille. Avoir de sérieuses difficultés, être dans la misère. Synon. être dans la merde* (vulg.), dans de jolis* draps; être dans la mouise* (fam.). Être dans la mouscaille jusqu'au cou. [Don Diègue, à Rodrigue] : Ton vieux est dans la mouscaille (Gelval, Fables et récits arg.,1945, p. 11). b) 1887 au fig. « misère, ennuis » (Verlaine, Corresp., t. 2, p. 78) (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).