ouvrier

registre ancien : 9 fréquence : 11

ouvrier & ouvrière (fém.) n.

Voleur, malfaiteur très habile, voleur (cambrioleur), voleur (à la tire) IT : ladro di professione

Synonyme : voleur

1912 pour ces malandrins, par un singulier abus des mots, voler, c'est « travailler » ; une fructueuse opération de vol devient du « beau travail » ; par une curieuse ironie, ces oisifs, qui volent pour vivre à ne rien faire, se qualifient entre eux « d'ouvriers ». 1912. Les plaies sociales. La Pègre 1844 lorsqu'ils auront appris tout ce qu'il leur importe de savoir, ils donneront à celui qu'ils nomment un ouvrier, et qui n'est autre qu'un adroit cambrioleur, le résultat de leurs observations 1844. Les vrais mystères de Paris 1828 quelques mots d'argot, lâchés par intervalles, ne tardèrent pas à m'apprendre que tous les membres de cette aimable compagnie étaient des ouvriers 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 366