bahut

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 8 registre moderne : 8 fréquence : 21

bahut & bahu ; □ prendre un bahut ; □ siffler un bahut n.m.

Taxi ; □ prendre un taxi ; □ héler un taxi

Synonyme : taxi, chauffeur de taxi Famille : bahut

1955 Je prends un bahut et je vous rejoins. 1955. Mollo sur la joncaille 1957 Elle avait repéré une chevelure rousse à l'arrière du bahut 1957. Du riffifi chez les femmes 1957 Je siffle un bahut pour qu'il nous conduise à la maison du bord de l'eau 1957?. Dix ans de frigo 1937 Il se fendait même les babouines de m'entendre avec mes sarcasmes… persifleux… Il se tamponnait de rigolade dans le fond du bahut 1937. Bagatelles pour un massacre 1954 Un peu plus tard, place de la Madeleine, je hélai un nuiteux. Le bahut me déposa bientôt à proximité de mon domicile 1954. Le soleil naît derrière le Louvre 1952 La noire, t'es bon, toi. J'ai trois mois de bahut. On ne voudra pas de moi dans la bricole 1952. Mon taxi et moi 1952 Dehors, il pleuvait toujours, mais moins fort et la température, décidément, s'était adoucie. On prit un bahut et on se fit conduire dans une sorte de ruelle aux relents méphitiques 1952. Rencontre dans la nuit 1956 Je demande au portier comment on fait pour aller sur la rambla. Il me dit que le mieux est de prendre un taxi. C'était d'une simplicité absolue, mais il fallait y songer. Il hèle un bahu. Je grimpe dedans. 1956. Fais gaffe à tes os 1956 Les vieux bahus roulent lentement dans le fracas de leurs ferrailles. 1956. Fais gaffe à tes os <9 citation(s)>

Ce terme vient, selon CHAUT du jeu de mots sur : Hé là-bas !.. Hue !, locution des charretiers mettant leur attelage en route (GIR) / Pourrait surtout venir d'une extension du sens original = coffre avec couvercle bombé (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 331