oignon

date : 1824 registre ancien : 7 fréquence : 21

oignon

n.m.

Montre, grosse montre, grosse montre démodée ANG : a big watch

Synonyme : montre

1849 Dites donc, comment trouvez-vous cette montre-là ? –Ah ! elle est jolie !… voilà une jolie montre ! –Je vous la vends. –Cet ognon-là… Je n'en veux pas. 1849. Madame veuve Larifla
1925 Il déposa un oignon énorme sur la table de nuit : –Je suis monté à vingt-cinq, je descendrai à vingt-cinq. Pas une seconde de moins 1925. La bonne vie
1954 Formidable qu'il est ce gniar-là. Je vais sur soixante-quinze piges et je l'ai toujours conoblé. Réparouze de pendulettes et fourgueur d'oignons d'occase 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
1927 Les Marseillaises l'avaient entôlé comme un vulgaire « client », le dépouillant de son portefeuille, de ses trois billets de messageries et même d'un gros oignon d'argent, souvenir de famille qui lui rappelait la chaumière natale. 1927. Maisons de société - Choses vues
1910 Sur un geste affable de Fallières à qui la perte de son 'oignon' ne faisait point perdre le nord, les Pieds-Nickelés se laissèrent choir voluptueusement sur les moelleux coussins 1910. À la conquête du Pôle Nord, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)

<5 citation(s)>

b) HORLOG. Montre de poche de forme rebondie. Il regarda l'heure à un oignon attaché à un ruban noir (Gide, Isabelle, 1911, p. 614). Tenant toujours un petit verre d'une main, il cherche de l'autre sa montre dans la poche de son gilet et en sort un magnifique oignon dont on entend distinctement le tic tac: −Ah ! ah ! la montre est revenue de chez l'horloger ! (G. Leroux, Roul. tsar,1912, p.119). c) 1834 «montre» (chans. pop. ds Esn.) (tlfi:oignon) /

  • ognon, oignon n.m. non conv. HORLOG. "montre" - E, GLLF, TLF, GR[85], 1834 ; FEW (14, 44b), 1837 ; L, ø d.
    • 1824 - «PIERROT. A ! Colombine, quel bonheur ! ça me rend l'appétit. Ma colique est passée. (Il tire son ognon.) Tiens, il est tems de souper, nous nous marierons après.» [A.-M. Roederer], Comédies, proverbes, parades, I, 231 (s.l.) - P.E. (bhvf:oignon) /

Le peuple dit : ognon (VIR) / Par analogie : montre très bombée (GR) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).