crouni

registre ancien : 9 registre moderne : 9 fréquence : 12

crouni

& krouni ; croni ; crôni

Mort ; mort, cadavre ; > fatigué, exténué

Synonyme : mort (cadavre), mort, être mort

Morphologie : o/ou

1963 Jo retourna la tête du crouni 1963. Satan est là 1957 Quand on leur amenait un crouni, enflé par immersion ou asphyxie, ils avaient vite fait de le réduire à de justes proportions 1957. Du riffifi chez les femmes 1922 Puisqu'on en est à parler de l'argot, des mots me viennent à la mémoire, que j'ai relevé dans Au Lion Tranquille, et que j'ignorais jusqu'ici bien que je professe un certain penchant pour cette étude : double [lire : doulle ? (gb)], pour chapeau ; cliquettes, pour oreilles ; drope ! pour presse-toi ; callanché et crôni pour mort. 1922. Marmouset ou l'argot tel qu'on le parle 1965 Quand madame Baskine met le pied sur l'asphalte, j'ai réussi mon coup : elle est bonne à mettre au lit, entre deux bouillottes. Elle est crounie. 1965. Le Tigre aime la chair fraîche 1954 il décarrait fissa, crouni de honte et le teint pivoine 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1961 lorsque la citerne est arrivée, la poiscaille faisait surface comme des sous-marins. Elle était krounie 1961. Des fruits, des fleurs et du plomb 1922 J'voulais rien faire sans te voir ; mais t'avoueras qu'il se foutrait bien de notre gueule d'être bien tranquille quand toi t'es là à moitié crôni. 1922. Au Lion Tranquille 1922 Maintenant tout ce monde-là est parti. Les jeunes se sont débinés et les vieux sont crônis. Tout ça c'est déjà loin. 1922. Au Lion Tranquille <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 963