ni une ni deux

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 29

ni une ni deux & ne faire ni une ni deux ; ne faire ni une, ni deux ; n'en faire ni une ni deux locution

Ne pas hésiter, agir immédiatement, prestement ; certainement, sans le moindre doute

Synonyme : immédiatement, directement

xxxx Ma femme m'ayant donné, à l'occasion de ma fête, une pipe en écume de mer, je ne fis ni une ni deux : je pris mon chapeau et je courus fumer mon cadeau à la terrasse du petit café dont je suis l'habitué fidèle xxxx. L'art de culotter une pipe, dans Un client sérieux 1904 Je ne fais ni une ni deux, je dégringole mes trois étages et je saute dans un sapin 1904. La Maison Philibert 1949 il se jette sur moi et tente de m'empoigner à la gorge. Je ne fais ni une ni deux. Je l'empoigne par l'abdomen, moi, et rran… je le balance dans la fosse des musiciens 1949. Mémoires d'un contrôleur des wagons-lits recueillis par René Delpêche 1892 Tu veux savoir le fin mot de mon affaire ? Eh ben, si on te le demande, tu ne feras ni une ni deux, tu diras que tu n'en sais rien 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 955