seulabre

date : 1926 registre moderne : 8 fréquence : 17

seulabre

& seulâbre

adj.

Seul, isolé ; seul, non accompagné, célibataire

Synonyme : seul, solitaire, misanthrope, célibataire

Morphologie : -abre, âbre

1957 Et puis, il était seulâbre, sans arme… 1957. Du riffifi chez les femmes 1957 I' y a rien qui remue mais i' y a des ombres et j'ai comme qui dirait un soupçon aigu que je suis pas seulâbre sur la scène. 1957?. Dix ans de frigo 1950 Sans oublier les clientes qui roulaient des yeux blancs quand on les trouvait seulabres 1950. Ainsi soit-il 1955 Tu t'en balances, toi, t'as Mademoiselle Laurence à côté de toi, mais moi, je suis eulâbre, alors tu t'rend compte que c'te mousmée m'a filé en l'air 1955. Pas de pitié pour les caves 1983 T'as un feu et ici c'est pas rien… En même temps t'es tout seulabre dans tes pompes ! 1983. Le zonard des étoiles 1976 Il le savait bien que tout ça c'était du folklore et que les premiers à avoir tapé seraient les premiers à se dégonfler dès le début des choses sérieuses. Mais, pour l'instant, lui si seul n'était pas seulâbre. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <6 citation(s)>

De seul, et suff. argotique -abre (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 668