noye

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 9 registre moderne : 9 fréquence : 21

noye & noie ; noïe ; noïlle ; noille ; noeille n.f.

1957 Là que les deux rivaux passaient la plupart de leurs noïes 1957. Du riffifi chez les femmes 1976 Les jeunes : ceux qui sont pas trop cons, ceux qu'en ont dans l'chou, tu sais c'qu'ils font les jeunes ? Ils installent leurs dames dans des studios indépendants ! Elles se font trois mecs à quinze sacs dans la noye, et ça leur rapporte autant que d'faire les connes huit plombes par jour à la porte d'un hôtel 1976. Le nouveau visage de la prostitution 1954 Fréhel crèche chez une copine du côté de Montmartre. Mais pour la noille on lui a découvert une piaule dans le secteur 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1922 Hier soir j'ai fait un mec pour la noeille… L'occasion… J'pouvais pas laisser passer ça ! 1922. Au Lion Tranquille 1924 Patte-d'Oie acheta l'édition et vint la montrer à son compagnon qui se prélassait dans le lit : –Dis, châsse, le coup qui c'est [sic] passé c'te noïe ; oh ! les coquins quand même ! 1924. Les dessous de Montmartre 1911 Je rapplique donc à la noïlle, vers les sept plombes, je me carre dans le corridor 1911. Le journal à Nénesse 1953 Va, si je suis ici, c'est que j'ai gambergé toute la noille et que j'suis certain de c'que j'balance ! 1953. Prosper en croque <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 760