dessouder

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 9 registre moderne : 9 fréquence : 21

dessouder & se faire dessouder ; se dessouder v.tr.

Tuer, assassiner ; tuer (avec arme à feu) ; □ se faire tuer, se faire assassiner ; □ se tuer

Synonyme : tuer, assassiner, tirer (avec arme)

1955 Faut dire aussi, qu'à la Libe, il a dessoudé pas mal de ses anciens potes de la carlingue, ça a compensé. Dans toute l'histoire, il a pris un peu de pognon, c'est moi qui te le dis. 1955. Mollo sur la joncaille 1963 C'est Jo qui l'a dessoulé [sic] ? 1963. Satan est là 1957 Je me sens quand'même un peu moins les chaleurs quand je pige que le copain Parkers veut m'avoir vivant. Si ç'avait pas été le cas je sais bien qu'en ce qui les concerne ces foutus tordus m'auraient dessoudé. 1957?. Dix ans de frigo 1983 ça fait longtemps que je n'ai pas eu autant envie de dessouder quelqu'un 1983. Le soleil qui s'éteint 1952 Je revenais de loin. J'étais allé à l'extrême limite de sa patience. Un quart de poil et il me dessoudait 1952. Rencontre dans la nuit 2009 Figure-toi qu'il s'est fait dessouder ce matin, à côté de chez lui, place des Vosges. 2009. Sang d'encre au 36 1956 Ou je me gourre, ou cette enflure s'est embarquée dans le plus bath coup fourré de sa p... de carrière. Qui sait s'il ne s'est pas fait dessouder comme un naveton de première classe ? 1956. Fais gaffe à tes os 1976 Tu connais la balistique ?… Ah ! Tu blanchis un peu plus… T'as sur toi le calibre qui a servi pour dessouder un mec… 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 790