désaper

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 7 fréquence : 12

désaper & déssaper ; se désaper ; se dessaper v.tr.

Déshabiller, se déshabiller

Synonyme : déshabiller / se

1999 Tels des potaches sortant d'une salle d'examen, les coureurs entre eux se passaient fugitivement le mot, ou la grimace de circonstance. Du genre « c'est bon, le toubib est cool » ou « fais gaffe, il regarde partout » en passant par « tu dois te désaper entièrement ». 1999. Massacre à la chaîne 1957 Avant de se désaper, Vicky lui avait rabattu le nez contre le dessus du chiffonnier 1957. Du riffifi chez les femmes 2013 Judas jouait le rôle de la chèvre, c'est-à-dire qu'il montait avec une fille, se désapait avant de l'entreprendre, et, au moment où la pression montait, surgissait le Playboy [commissaire Vanlerberghe] qui embarquait tout le monde pour une visite guidée de l'hôtel de police ! 2013. Moi Dodo la Saumure 1981 Elle se désapa en vitesse et courut à la salle de bain 1981. Tiens, voilà du Bouddha ! 2011 Il l'a suivie dans l'ascenseur, et là, il a commencé à la tripoter et à se désaper. 2011. La nuit du vigile <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 364