bessif

registre moderne : 9 fréquence : 6

bessif

& bécif

adv.

Vite, tout de suite, immédiatement ; de force, obligé ; (beaucoup? ou immédiatement, tout de suite?) ; par la force

Synonyme : vite, rapidement

1960 Ce gonze de soixante berges à qui le chapeau donnait un air de grande respectabilité, c'était bien lui, fallait s'en convaincre, et le rejoindre bécif 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1960 Puisque la fiesta s'achève, c'est bécif qu'il voudrait être rendu chez cézigue, sans subir le vide inhumain de cette transition 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1924 –Malade, dit l'homme. –Je te ferai travailler bessif, répond le sergent 1924. Dante n'avait rien vu 2004 L'état-major insiste : d'abord tout le monde doit voter, au besoin « bessif » 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 2004 quand on sait comment monsieur Ben Hadoun, le plus gros propriétaire musulman du plateau, traite ses ouvriers… […] « Faire suer le burnous » a d'abord été une expression arabe, comme « bessif ». 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 2004 le village à nouveau cerné par les blindés et une harka. La population consignée bessif… 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 2004 Il se la coulait douce à Sétif, mais des amis lui avaient fait comprendre que sa place n'était pas à fréquenter les cafés et les cinémas. Et il avait été embarqué « bessif ». 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 690