mouscaille

date : 1570 registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 23

mouscaille n.f.

Merde, déjection, excrément, excrément humain ; boue, ordure ALL : Kot

Synonyme : merde, étron, excrément, boue Morphologie : -caille, -gaille Famille : mouscaille Usage : scatologie (pipi, caca)

1863 Et cependant ça pue ! (Il marche dans la mouscaille du soldat.) Là ! que disais-je ! 1863. Signe d'Argent. Vaudeville en trois actes 1937 C'est pas des dattes qu'ils se tapaient tes cons d'Aryens pères… C'était de la catafouine de renne ! de la vraie mouscaille bien fondante ! 1937. Bagatelles pour un massacre 1956 T'es faible de la gorge et depuis que tu roules, tu sais qu'en fait d'espoir, ce n'est partout que pourriture et mouscaille 1956. M'as-tu vu en cadavre ? 1953 Une mouscaille, dans ce lavabo ! Si f'sait jour, tu verrais mes pompes ! 1953. Allons z'enfants 1911 Je viens tout de même de m'enfoncer le rata d'Anatole. C'est toujours ça de mouscaille de plus que j'aurai à tarter sur la société… 1911. Le journal à Nénesse 1911 j'étais synagogue à un confiturier dégoûtatif qui voudrait schlinguer l'essence de rose après avoir barbotté dans de la mouscaille. 1911. Le journal à Nénesse <6 citation(s)>

De mousse « excrément », argot, 1570 et de caille (estomac) (GR) / De bouscaille (Dech1918) / de l'argot des malfaiteurs, passé dans la LP ; recherche de l'énergie pour exprimer dégoût (Dauzat1918) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 970