coupure

registre ancien : 9 registre moderne : 9 fréquence : 15

coupure & faire la coupure de ; trouver une coupure ; faire une coupure ; saisir la coupure ; piger la coupure ; trouver la coupure n.f.

Idée de tromperie, de fausseté, de manoeuvre : faire semblant de, trouver un alibi, un motif apparent, prétexte ; qqchose de trompeur, de fait pour les apparences ; signal compris des initiés, comprendre la manoeuvre ; trouver le moyen, trouver la solution ; détourner l'attention (au jeu), fait de détourner l'attention (pour tromperie, permutation d'objets) ; (se faire passer pour un policier)

Synonyme : mensonge, insincérité, solution, trouver une solution

1912 Au moment du dépôt, une « coupure » habile distrait la poire : un subtil tour de passe-passe substitue au portefeuille contenant ses billets et ceux du chiqueur, un autre portefeuille bourré de vieux papiers, que la poire met tranquillement en poche. Les deux compères s'éclipsent, et le tour est joué. 1912. Les plaies sociales. La Pègre 1912 Quelquefois le désordre dans lequel le cambrioleur laisse l'appartement qu'il a visité n'est qu'une frime, une coupure destinée à détourner les soupçons 1912. Les plaies sociales. La Pègre 1955 Et ça gambergeait dur sous mon bada, pour trouver la coupure. 1955. Mollo sur la joncaille 1957 Arrange toi pour trouver une coupure. Dis que t'as un gros client pour la came… qu'il y a du pognon à prendre… 1957. Du riffifi chez les femmes 1960 Ce message que le bougne transmet maintenant sur un ton si feutré, qu'Antoinette en saisit pas une broque, ne peut être qu'une coupure, l'alibi pour une décarrade express ! 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1925 Un jour, j'ai appris que j'étais la noix dans la combine. Je croyais être sa femme, au Paulo, ah ! la ! la ! coupure ! Moi comprise, ça faisait neuf soeurs qu'il avait en maison 1925. La bonne vie 1950 Il se cassait pas la tête, instantanément il avait saisi la coupure. Avec un peigne-cul aussi fleur que moi, pas nécessaire de mettre des formes, de prendre des gants pour chatouiller le clito de sa femme. La main au panier… franco 1950. Ainsi soit-il 1950 C'était le bouquet. Gilberte et Nathalie à la colle. Je voyais la coupure maintenant 1950. Ainsi soit-il 1900 Dureau vint bientôt me rejoindre, riant comme un fou et me demanda si j'avais beaucoup de coupures comme celle-là dans mon sac [dire à la concierge qu'on s'est trompé d'adresse et demander des renseignements quand on sort de cambrioler], puis l'on partit. 1900. Mémoires de Pierre S. voleur 1977 Trop tard. Il était dans le coma. Il est mort dans la nuit. Par curiosité, on a décacheté les lettres. On a vite pigé la coupure : tout son courrier était là, expédition et réception. Il s'était cru abandonné, méprisé ; c'est pour ça qu'il s'était suicidé 1977. Faut pas rire avec les barbares 1953 Heureusement que j'ai un peu de pognon que j'ai piqué à Charles. / C'était ça, la coupure ! Pardi, il avait empoché tout le pognon chez la vieille et il ne voulait pas le partager. Alors, il profitait de la bagarre de Charles pour dire qu'il en rapportait 1953. De la boue et des roses 1953 et d'un seul coup, d'un seul, ça y est : j'ai trouvé la coupure. Une porte de secours bardée de fer ; au-dessus, des branches d'arbres qui dépassent. […] Je grimpe après la lourde, sans bruit. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? 1963 La Pauline, qui crève de savoir, vient faire la coupure de jeter quelques petits oignons dans la sauce 1963. Satan est là <13 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 934