pomper

fréquence : 7

pomper

Voler, prendre, détourner ; prendre (par contrainte, sans demander) ; prendre (impôts)

2003 À l'évidence, l'écriture de leurs motions de congrès pompe toute leur énergie 2003. Canard enchaîné 1957 le gros point c'est de pouvoir la chambrer assez longtemps seulâtre pour pouvoir lui pomper des renseignements. 1957?. Dix ans de frigo 1954 et ils ont l'impression que l'aveugle a « pompé » leur lumière 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1995 avec les impôts qu'il nous pompe ces temps-ci... 1995. Les pieds-bleus 1976 j'ai épousé un chirurgien. Amoureux fou de moi, ce crétin. Sous le régime de la communauté. On a divorcé au bout de cinq ans et je lui ai pompé un max de blé. 1976. Le petit bleu de la côte Ouest (Trois hommes à abattre) 2002 Elle aurait pompé dans la caisse du journal pour souscrire des contrats d'assurance-vie chez PanEuroLife 2002. Canard enchaîné <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 441