morveux

registre ancien : 7 registre moderne : 5 fréquence : 44

morveux & morveuse (fém.) n.

Idée de jeunesse et d'inexpérience (qui a la morve au nez), souvent péjorative et méprisante : enfant, jeune fille, adolescent, jeune homme, sale, désagréable, plaintif, insolent ; individu immature, inexpérimenté, méprisable ; terme de mépris

Synonyme : enfant, terme de mépris, formule de mépris, fille (jeune femme, adolescente)

1905 Cause toujours, morveux… j'te croirai demain, si j'ai du temps à gâcher 1905. Un vieux bougre 1927 Vous êtes un morveux, je saurai bien vous moucher d'importance 1927. A la revoyure - Nouvelles aventures des Pieds Nickelés, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1747 est-ce que cette morveuse voudrait déjà devenir grande fille ? 1747. La Grivoise du temps ou La Charolaise - Histoire secrète, nouvelle et véritable 1846 Cette morveuse qui a à peine ses quinze ans ? 1846. Les chauffeurs du Nord 1963 j'en ai plus que marre de tézigues et de tes goualantes, tu piges, morveux ? 1963. Cap pour "Gemini" 1964 Peu de temps après, le policier disparut avec sa femme maigre et noire et son morveux qui ne cessait pas de geindre. 1964. Les rues de Levallois 1912 elle se laissait embrasser par tous les becs poisseux des morveux en s'extasiant sur leur bonne mine pour flatter les mamans 1912. Les Pieds Nickelés ministres, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) <7 citation(s)>

De morve (GR) / XVe (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 220