être un peu là

registre ancien : 6 registre moderne : 6 fréquence : 28

être un peu là

& être un peu là pour ; un peu là ; être là pour un coup ; être là ; pour X, il est là

locution

Être zélé pour, indispensable pour, compétent pour ; être très présent, ne pas se défausser, ne pas avoir peur, être qqun sur qui on peut compter ; être solide, fort, robuste ; veiller, être vigilant ; être bien présent (ironique : être mal placé pour)

Synonyme : courage, courageux, brave, compétent, avoir le savoir-faire, efficace

Famille : un peu X

1977 des fois j'en avais marre. Parce que pour jacter, il est là ! Oh, c'est un orateur. Il a tout fait, il a tout vu, il sait tout, on peut rien lui dire, il l'a fait. 1977. Une vie de cheval
1832 D'ailleurs, moi, je suis là pour un coup, et je défie qui que ce soit de faire entrer tant seulement une bouteille de gin, d'eau-de-vie, de tafia ou de rack dans la maison, sans que je n'y mette le nez 1832. Le négrier - Aventures de mer
1832 Ce pèlerin-là n'est que blessé. Dans quinze jours, il courra comme un lièvre. Mais nous sommes là pour un coup : il ne courra pas longtemps, je t'en donne mon billet 1832. Le négrier - Aventures de mer
1954 Voilà des mecs, dis-je […] qui ont l'intention de prendre un pourcentage sur tous les jeux d'argent […]. Mais, vous en faites pas, dis-je à mes nouveaux amis, on est là pour un coup 1954. L'Aristo chez les tricheurs
1925 Ah ! pour composer un tableau de sainteté, nous sommes un peu là tous les deux 1925. Mon curé chez les pauvres
1916 Mais où il fallait le voir, c'était quand il tirait. Crapouillot du début, il était réellement « un peu là » ! 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre
1917 Bravo la 8e ! Hein ? mon lieutenant, c'est quelqu'un, leur capitaine ? Tout à la douce, sans faire de bruit, mais sans s'épater. Ah ! Il est là ! 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse)
1918 Votre zinc est rétamé et vous irez en chercher un autre au Bourget. Le B.O. est là pour un coup. 1918. Notes d'un pilote disparu (1916-1917)
1915 Les v'là donc, les poteaux, et ils sont un peu là ! 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
1915 –Mon capitaine,… dites voir… si y a du boulot, j' suis là pour un coup. / Le capitaine répondit : –Tu vas m'habiller ma compagnie. –Ça colle ! Où sont les frusques ? 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
1915 C'est qu'moi, j'les raterai pas… Au tir d'Châlons, vieux, j'étais un peu là, pour foute dans les silhouettes. 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
1915 J'm'ai acheté des bouquins. Sous mon lit, j'ai une bibliothèque. Pis des livres un peu là : Victor Hugo, Lexandre Dumas, et Cyrano, l'truc à Rostand. 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
1911 Si encore, je te laissais un vrai poteau, quelqu'un d'attaque, qui soit là pour un coup !… 1911. Le journal à Nénesse
1911 s'agit d'mettre la main sur un complot qu'on n's'rait pas embarrasé pour inventer, au besoin, afin de prouver à Toubéneff qu'on est un peu là pour dépister les conspirateurs 1911. Les Pieds Nickelés voyagent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)
1912 T'as pas besoin d'avoir la frousse […]. Sans t'charrier tu dois savoir que, pour ce qui est d'la distinction et les bath manières […] on est un peu là 1912. Les Pieds Nickelés ministres, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)
1912 C'est pas pour nous pousser du col, mais pour ce qui est de savoir 'grincher' on est un peu là ! 1912. Les Pieds Nickelés ministres, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)

<16 citation(s)>

Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).