se tourner les pouces

date : 1833 registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 25

se tourner les pouces & tourner les pouces ; tourner ses pouces sur son ventre locution

Ne rien faire, être inactif, paresseux, ne pas avoir de travail à faire, fainéanter ; patienter, attendre, s'ennuyer

Synonyme : paresser, ne pas vouloir travailler, faire (ne rien), ne pas travailler, chômer, chômage

2008 Pendant les dix minutes d'interro, les yeux se sont braqués sur le nouveau qui a griffonné comme un ouf sur sa feuille alors que les trois quarts de la classe se tournaient les pouces. 2008. Kiffer sa race 1871 Pourquoi les impôts retombent presque entièrement sur les travailleurs, tandis que les fainéants qui n'ont qu'à tourner leurs pouces sur leur ventre se moquent de nous et empochent notre argent 1871. Le Père Duchêne (3) 1942 Si vous avez gagné votre fortune, vous, ce n'est pas en vous tournant les pouces, pas vrai, c'est en vendant des cuirs ; en en vendant dur et ferme… Moi, je ne veux pas de paresseux dans la famille 1942. Blanchette, dans Théâtre complet de Brieux (tome premier) 1942 Et toute la journée, nous la passerons à nous tourner les pouces !… Rien !… on ne fera rien. Moi je veux avoir un domestique pour m'apporter mon mouchoir 1942. Blanchette, dans Théâtre complet de Brieux (tome premier) 1966 Ne voyant pas revenir ses espions, Jarabuah ne va pas rester à se tourner les pouces 1966. Coplan coupe les ponts 1925 c'est lui conter des boniments à la peau de toutou, que de lui parler d'une cité future où tout le monde mènera la bonne vie en se tournant les pouces 1925. Mon curé chez les pauvres 2013 « Ça fait dix ans que je viens ici, c’est plus ce que c’était, vous vous tournez les pouces ? » 2013. Éric, prolo des télécabines : « Un travail à la chaîne, dans la neige » 2011 Avec Jean, on peut picoler et se tourner les pouces tranquille, alors que Xavier peut d'un seul coup se mettre à taper sur tout ce qui bouge, pour un oui ou pour un non. 2011. La nuit du vigile 1911 Je ne vous ai pas embauchés pour vous tourner les pouces 1911. Les Pieds Nickelés voyagent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) 1947 Quant au travail, il aurait été très dur s'il y avait eu du matériel mais les Allemands commençaient à manquer de tout, et dans bien des ateliers les ouvriers passaient leur temps à se tourner les pouces. 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises <10 citation(s)>

− Se tourner les pouces, tourner ses pouces (vx). Ne rien faire; vivre dans l'oisiveté. Synon. être les bras* ballants, les bras* croisés, se croiser les bras*, ne rien faire de ses dix doigts (s.v. doigt).Grandet tourna ses pouces pendant quatre heures, abîmé dans des calculs dont les résultats devaient, le lendemain, étonner Saumur (Balzac, E. Grandet,1834, p. 119). Non, je ne resterai pas longtemps à me tourner les pouces ici, pendant qu'ils continuent à torturer et à tuer (Triolet, Prem. accroc,1945, p. 304). 1834 tourner ses pouces (Balzac, E. Grandet, p. 11); 1893 se tourner les pouces (Courteline, Boubouroche, p. 277) (TLFi) / pouces (se tourner les -) loc. verb. non conv. ACTION "fig." - GLLF, GR[85] (cit.), TLF, DArg., 1893, Courteline ; FEW (9, 132b), 1935, Acad. 1869, in DEL et BEI, correspond à la var. ci-dessous ; cf. Littré tourner ses pouces - TLF, 1834, Balzac ; L, FEW, GLLF, 1869 ; DEL, GR[85], cit. Zola. 1833 - « ROSALIE. Ah !... mais vous-même, depuis trois jours que vous êtes ici, et que je ne vous ai pas vu faire autre chose que tourner vos pouces, vous devez vous ennuyer un peu ? ETIENNE. Oh, beaucoup ! » Ancelot et Decomberousse, La Consigne, 2a (Magasin théâtral) - P.E. (BHVF) /

1833, Ancelot et Decomberousse, La consigne (Enckell, BHVF) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 103