pilier

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1558 registre moderne : 4 fréquence : 10

pilier n.

Qui est toujours présent, qui est toujours là, client assidu, habitué d'un lieu ; personne importante d'un lieu, souvent ancienne, qui en est le moteur

Synonyme : client Famille : pilier de

1957 Ils ne nous lâcheront pas, siffla Monseigneur. Des vrais piliers 1957. Le trou 1930 C'est un pilier de la maison. 1930. L'amour dans les prisons - Reportage 1999 La fréquentation assidue de la cuisine et de son titulaire me donne accès à la confrérie des « piliers » du bord. 1999. L'abeille d'Ouessant 1999 La Papa était employé six jours par semaine, dix heures par jour, dans une société de vente en gros et demi-gros de beurre-oeuf-fromage, BOF, comme on disait. Il était un peu le pilier de cette maison et avait monté l'essentiel des tournées dans la région 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand) 1911 c'était de s'installer dans les estaminets de la ville dont ils étaient devenus les plus solides piliers 1911. Les Pieds Nickelés voyagent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) 1947 Il était devenu un des piliers de la prison, et je n'osais prévoir le vide que laisserait son départ futur. 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises 1841 Elle deviendra, elle, jeune, belle et pure, par ce voisinage, le point de mire des remarques et des regards hardis des jeunes débauchés qui, grâce à leur fortune, sont les piliers des maisons de débauche 1841. Des dangers de la Prostitution ; par Aimée Lucas <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 762