suffoqué

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 20

suffoqué & être suffoqué ; suffoqué de

Être estomaqué, ébahi, interloqué, indigné

Synonyme : étonner, étonné, ébahir, ébahi, impressionner, impressionné

1946 Si tu savais comme ça va vite, tu en serais suffoqué 1946. Le cinquième procédé 1927 Suffoqué d'indignation, les héritiers de la veuve B... portèrent la cause devant la Cour de Paris. 1927. Maisons de société - Choses vues 1917 Maman qui m'accompagnait prenait de ces impatiences ! Elle s'attrapait avec les auxis ; elle était suffoquée qu'ils ne te connaissent pas. Tu penses ?… son futur gendre ! 1917. Chignole (la guerre aérienne) 1899 Ah ! ben, pour lorsse ! lâche Bistrouille encore suffoqué, et dont le schako bascule d'émotion. 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou 1911 l'Américain, suffoqué par l'indignation, la colère et l'ahurissement en avala sa chique et ne put articuler un seul mot pour sa défense, tant il se trouvait démonté par le culot de ses accusateurs 1911. Les Pieds Nickelés voyagent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) <5 citation(s)>

Cité dans (GR), non daté (citation : Diderot, Jacques le fataliste, Pl., p. 739) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 920