ne rien se refuser

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 4 fréquence : 5

ne rien se refuser & on ne se refuse rien !

Vivre très richement ; formule, après s'être fait richement plaisir

1911 Qu'est-ce que je me suis fait passer dans l'estom comme frigousse ! […] de quoi s'en faire sauter le cylindre, et de la vinoche, du pivois de Rougemont, deux pleins glasses… On ne se refuse rien ! 1911. Le journal à Nénesse 1911 Il ne se refuse rien, le prince ! 1911. Les Pieds Nickelés voyagent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 371