dégoulinade

registre moderne : 4 fréquence : 5

dégoulinade n.f.

Musique molle, exégérément triste ; ce qui dégouline ; écoulement

Usage : musique, musicien

1953 l'usine n'a pas perdu dix minutes. On a viré le chalut sous les dégoulinades de pluie, embarqué des tonnes de morue et des douzaines de châts. 1953. Racleurs d'océans 2002 Aucun pathos, aucune dégoulinade 2002. Canard enchaîné 1945 La mitrailleuse se déchaîne : dégoulinade de douilles dans le tube souple d'évacuation 1945. Quelques-uns des chars. 1939-1940 <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 614