excité

fréquence : 8

excité

n.

Fou, énervé ; qqun de dangereux, activiste politique, extrémiste ; qqun de très indiscipliné, de dangereux par son absence de sang froid ; qqun en colère, impulsif

1935 Ça promet du grabuge, pour cet après-midi, et si vous m'en croyez, les copains, vous continuerez tranquillement votre manille, au lieu d'aller recevoir des gnons en ville. Onze timorés suivent le conseil, trois excités le tournent en dérision 1935. Mer Noire
1935 Vous comprenez, quand vous êtes à l'heure, vous n'avez pas droit à l'indemnité de préavis, si on vous sacque. Ça calme les excités. 1935. Viande à brûler
1998 Et personne n'a rien vu, personne n'a l'oeil en permanence sur les excités du BETAR ! 1998. Il faut tuer René Dousquet !
1998 le juge […] est un excité du syndicat de la magistrature. 1998. Il faut tuer René Dousquet !
2014 pourvu qu'un excité ne nous flingue pas un autre pont par énervement, lors de ce ralentissement des poids lourds s'amusaient à bloquer les voitures sur la voie de gauche pour faire de la place à leurs copains qui étaient sur la voie de droite 2014. Circulation. Trémie fermée, à Rouen : jeudi soir, noir

<5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).