débarquer

registre ancien : 4 registre moderne : 3 fréquence : 63

débarquer & débarquer de v. intr.

Arriver, arriver soudainement, par surprise, à l'improviste, de façon inattendue, brutalement, arriver de loin, surgir, arriver, arriver en nombre (en mauvaise part) ; arriver nouvellement (souvent avec la naïveté de l'arrivant), être nouvel arrivant

Synonyme : arriver, venir

1976 Débarquant de sa Vendée natale à Nice pour s'y installer, elle cherche du travail et lit dans Nice-Matin une petite annonce de la Générale hôtelière 1976. Le nouveau visage de la prostitution 1979 In n'y avait qu'une semaine que je faisais le trafic entre le Vaucluse et Paris. Je débarquais, quoi, et ça se devait se voir 1979. Les mauvais lieux de Paris 1989 Qu'est-ce qui lui prend de débarquer comme ça sans prévenir le fait peur dedieu bazar l'andouille ! 1989. La vacation 1989 G. t'annonce que deux autres personnes viennent de débarquer sans crier gare 1989. La vacation 1921 Faut te dire, pour être juste, qu'il s'était posé juste en face d'un créneau repéré ; mais puisqu'il débarquait, ça n'était pas tout à fait de sa faute… Une balle l'a tapé en plein crâne 1921. La boue 1998 Hier, il débarque sans prévenir chez Mathilde, compte y trouver un peu de chaleur. 1998. Il faut tuer René Dousquet ! 1998 et lorsque tout cela est insuffisant elles font appel aux infirmiers du service voisin qui débarquent à trois ou quatre et administrent une injection de Tranxène. 1998. Trente ans de sursis 2009 Quoi ? fit Boitel en voyant Duhamel débarquer dans son bureau à toute vitesse. 2009. Sang d'encre au 36 2002 ils risquent de voir débarquer, demain ou après-demain, leur ancien collègue 2002. Canard enchaîné <9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 901