s'astiquer

registre ancien : 8 registre moderne : 8 fréquence : 9

s'astiquer & astiquer v.tr., 11

Se masturber (masc. > fém.) ; masturber

Synonyme : masturbation, masturber, se masturber Famille : astiquer (masturbation) Usage : érotique, sexualité

1976 Puis elle m'a astiqué et j'ai joui sur ses cuisses, dans ses cuisses. 1976. Dire nos sexualités 1863 (Elle trinque avec lui, tout en l'astiquant.) À ta santé ! –À la tienne, ma fille ! (Ils boivent.) 1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar 1950 Elle me prend en mains et me l'astique dur pour me refaire bander 1950. Ainsi soit-il 2006 Je passe à la pénétration. D'abord deux doigts, en éclaireur. […] Elle s'astique toute seule sur le canon de ma main. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 2006 Elle s'astique sans retenue sur ma protubérance nasale pendant que je lui bouffe consciencieusement le cul. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 412