dératé

registre moderne : 4 fréquence : 11

dératé

& comme un dératé ; courir comme un dératé ; aller comme des dératés

locution

Rapidement, vite, qui court vite, qui pédale vite

Synonyme : courir, vite, rapidement

Morphologie : comparaison

2008 Le 9-3 n'étant pas un département de tout repos, une affaire en poussait une autre et je courais comme un dératé d'une ville à l'autre. 2008. Flic dans le 9.3 1892 Tout à coup, l'intrus fut poussé violemment au mur par un dératé qui s'enfuyait à toutes jambes, pourchassé par les cris et les huées de la foule 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 2009 Malgré la fatigue, malgré la surcharge pondérale, il courait vite, toujours. Comme un dératé, comme un mort de faim. 2009. Sang d'encre au 36 1910 avaient des guibolles de zèbre et le prouvèrent en semant au bout de quelques foulées impressionnantes le patron et Eusèbe déjà essouflés par cette course de dératés 1910. À la conquête du Pôle Nord, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) 1953 Tout en conduisant comme un dératé, je gueule et regueule à travers les rues noires. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <5 citation(s)>

L'enlèvement de la rate supprimant, croyait-on autrefois, tout essoufflement (Depras) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 371