doré sur tranche

date : 1809 fréquence : 7

doré sur tranche

& doré sur tranches

locution

Luxueux élégant, richement vêtu ; riche, avoir de l'argent ; exprime la qualité supérieure

1976 Qu'importe, Paris continuera à s'enthousiasmer pour un harangueur de place publique ou à emboîter le pas à un thaumaturge doré sur tranches 1976. Un septennat policier - Dessous et secrets de la police républicaine 1946 Continuant sa tournanche, il arriva dans une chouette carrée, où la mistonne en écrasait dans un plumard doré sur tranches. 1946. La belle au bois dormant - conte traduit en argot et enregistré par Léon Stollé 1909 Se trouvant derechef dorés sur tranche avec l'argent barboté, les trois associés oubliant leurs bonnes résolutions menèrent une vie de bâton de chaise 1909. Ribouldingue se marie, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) 1910 Des carrosses de gala aux cochers dorés sur tranche conduisirent les membres de l'expédition à l'hôtel de la Grande Ourse 1910. À la conquête du Pôle Nord, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) <4 citation(s)>

  • doré sur tranche loc. adj. ARGENT "luxueux" - ø t. lex. réf. ; absent TLF.
    • 1809 - «Mangeuse de soupe à la Rumfort ! dépateuse de caleçons dorés sur tranche !» Leclair, Les Méditations d'un hussard, 24.
    • 1841 - «Le Louvre du sieur Jabutot me paraît assez doré sur tranche... aristocratie de faubourg, ça donne des fêtes... à la Castellane.» Dumersan et Dupeuty, La Descente de la Courtille, I, vi - M.P. (bhvf:doré) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 237