requinqué

registre ancien : 5 registre moderne : 4 fréquence : 10

requinqué & être requinqué

Être remis d'aplomb, retrouver la forme, la santé, de l'énergie, qui a repris des forces ; renforcé ; remis financièrement, qui s'est enrichi

Synonyme : santé (avoir la), être en forme, argent (gagner de l'), enrichir

1867 Soyez tranquilles, reprit Kakaousti, dans un mois je serai libre et alors j'aurai le sac (de l'argent). Il y a gras dans celui que je pige. Une fois requinqué, je me payerai bog en jonc et radin (montre en or et badine), ce sera mon tour d'épater les amars (camarades). 1867. Les Malfaiteurs 1952 Y faisait un chouette petit temps d'octobre, requinqué d'un coup de bourgignon. 1952. Émile et son flingue 1917 Il ramène au front des éclopés de la veille, aujourd'hui retapés, requinqués, superbement habillés de neuf. 1917. Le chass'bi. Notes de campagne en Artois et en Argonne en 1915 2000 avec Jospin-Vaillant à l'Intérieur et Jospin-Lebranchu à la Justice le Jospin pluriel a l'air, pour sa part, totalement requinqué 2000. Canard enchaîné 1977 Quelques poules, un cochon, une jarre de choum – les gars sont requinqués et la rigolade peut bientôt commencer. 1977. Faut pas rire avec les barbares <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 693