déboussolé

registre ancien : 5 registre moderne : 4 fréquence : 12

déboussolé

& être déboussolé

Avoir perdu ses repères ; sans repère, perdu ; fou ; qui est surpris et ne comprend pas ce qui se passe ; dans le doute, dans l'incertitude, décontenancé

Synonyme : fou, déraisonnable, déraisonner, délirer

1914-1919 Déboussolé, il avait bien du mal à se réadapter à la vie quotidienne. 1919. J'étais médecin dans les tranchées (2 août 1914-14 juillet 1919) 1954 « Maître Lacaze t'a invité ! » qu'elle répétait, toute déboussolée, en tourniquant entre le fourneau et la table, une botte de carottes à bout de bras. 1954. Les portes de l'aventure 2004 il avait été un excellent commissaire politique au sens où cette fonction comprend la prise en main d'une population déboussolée et rétive. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 2000 Les Français, qui sont habitués à avoir un président qui donne un vrai sens à la politique, sont déboussolés 2000. Canard enchaîné 1965 Je riais aux éclats comme un total déboussolé 1965. Le Tigre entre en piste <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 246