véto

date : 1917 registre ancien : 6 registre moderne : 4 fréquence : 9

véto

& veto ; véteau

n.

Vétérinaire

Synonyme : vétérinaire

Morphologie : apocope, apocope en -o

1993 En face de l'hosto, c'est la Mutuelle des Cheminots et sur l'autre bord - petites maisons encore - des toubibs et des vetos 1993. Le gendarme des barrières 1941 le camion-atelier, accompagné de son inséparable camion-magasin ; l'atelier domaine du «veto» des chevaux-vapeur, l'officier mécanicien 1941. Ceux de l'artillerie - 1939-1940 1952 y faisait le véto, y vendait le pinard, l'essence, tout ce qu'on a besoin, quoi. 1952. Émile et son flingue 1917 deux parfaits modèles de l'humeur houzarde à la française, deux vétérinaires de cavalerie et d'artillerie : les Vétos, ainsi qu'on les nommait. 1917. Le chass'bi. Notes de campagne en Artois et en Argonne en 1915 <4 citation(s)>

Véto, subst. et adj., (dans l'article VÉTÉRINAIRE, adj. et subst.)

REM. Véto, subst. et adj., abrév. fam. a) Subst. ) Arg. (des écoles). Élève d'une école vétérinaire (au départ, celle de Toulouse) (d'apr. Mél. Roques (M.) t. 2 1953). ) Docteur-vétérinaire. Duval exerçait à La Celle-Saint-Cloud. C'était notre véto de toujours, un vieux garçon qui soignait les petits animaux mais qui n'hésitait pas à tuer les gros (J. LANZMANN, Café-Crime, 1987, p. 167). ) Empl. à valeur de neutre. Préparation au « véto »: Lakanal Sceaux (...), Marseille (Thiers), Alger, Bordeaux (Encyclop. éduc., 1960, p. 194). b) Adj. Tiens, je vais demander à Jo où c'est qu'il est le meilleur service véto (Cl. SARRAUTE, Maman coq, Paris, J'ai lu, 1990 [1989], p. 173).

Apocope (George, FM48) / Ancien terme de caserne (Dauzat1918) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 191