croulant

registre moderne : 7 fréquence : 11

croulant & croulante (fém.) ; croulants (pl.) n., adj.

Personne vieille (par rapport à un jeune) ; vieux, ancien (péj.), dépéri, en ruine, en mauvais état ; parent, parents

Synonyme : vieux, âgé, vieillard, parent/s Usage : famille

17854.jpg: 609x600, 81k (06 août 2015 à 16h08)

1982 de colonies de rats, la seule espèce vivante et sans cesse renaissante du quartier, que des courtisanes historiques aussi croulantes que le décor devaient disperser à coups de parapluie 1982. Histoires de la nuit parisienne 1950 Et comment que je m'en foutais de sa praline à cette vieille connasse croulante 1950. Ainsi soit-il 1966 cet amant en titre […] n'était autre qu'Irénée Peleux, président du conseil des textiles Peleux Frères […] je savais qu'il était croulant et atteint d'un bégaiement qui le rendait incompréhensible 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945) 1967 Pousse-toi, eh ! croulant ! 1967. Raymond la Pente 1963 appeler les parents « vieux », « croulants », « amortis », ou autres inepties, fait terriblement 1925 1963. Les perles de Vénus 1965 Ghislain était fasciné. Il n'avait jamais assisté à un strip de croulantes. Il était écoeuré et détourna les châsses 1965. Le Tigre entre en piste <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 895