se mettre qqchose sous la dent

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 26

se mettre qqchose sous la dent & à se mettre sous la dent ; mettre qqchose sous la dent à ; se foutre qqchose sous la dent ; ≠ ne rien avoir à se mettre sous la dent ; rien à se mettre sous la dent ; pas de pain à se foutre sous la dent ; plus de quoi se mettre sous la dent locution

Manger, à manger, donner à manger à qqun ; ≠ ne rien avoir à manger ; ne pas avoir de quoi vivre, être pauvre ; rien à manger

Synonyme : manger, nourrir, faim, avoir faim

1871 la bourgeoisie et les mioches voyaient passer bien des jours sans avoir rien à se mettre sous la dent. 1871. Le Père Duchêne (2) 1871 Devrait-on pas foutre aux cinq cent mille diables cette sacrée Bourse qui emplit les poches à un tas de feignants qui se servent de l'argent pour rigoler – tandis que nos pauvres bougres n'ont pas seulement de pain à se foutre sous la dent, à eux et à leurs enfants ? 1871. Le Père Duchêne (3) 1791 car, enfin, j'en sais pus d'un qui sont chargés d'famille, et qui, pour c'te gueuserie-là, sont foutus, à n'avoir pus d'quoi mettre sous la dent 1791. De par la mère Duchesne. Anathèmes très-énergiques contre les jureurs 1899 Vous me comprenez, monsieur, je n'avais rien à me mettre sous la dent et Pauline est une travailleuse qui refilait jadis des quinze et vingt balles tous les soirs à Dolbeau 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - L'Amour criminel 1944 À midi, nous n'avons à nous mettre sous la dent qu'une demi-gamelle d'épinards avec des côtes comme mon petit doigt. 1944. Dans les prisons de la milice - Un mois au château des Brosses 1916 J'ai quelques conserves dans ma musette, il sera temps de les distribuer ce soir si les hommes n'ont encore rien à se mettre sous la dent 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre 1917 Si je pouvais au moins lui mettre quelque chose sous la dent ! ça le recalerait peut-être. 1917. L'évasion. Récit de deux prisonniers français évadés du camp d'Hammelbourg 1915 Plus d'arrêt ; plus de repos ; rien à se mettre sous la dent qu'un morceau de boule noircie dans la musette. 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard 1915 Pendant qu'ils mangent et qu'ils boivent à s'en faire éclater, nous autres, on n'a plus rien à se mettre sous la dent… 1915. Les poilus de la 9e 1928 Les gosses tout seuls… Rien à se mettre sous la dent… ni sur le dos… 1928. La racaille 1908 se trouvaient de nouveau sans asile, et sans rien à se mettre sous la dent 1908. Les Pieds Nickelés arrivent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) 1953 Ma première idée a été de me mettre quelque chose sous la dent. J'ai donc fait un repas de roi 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <12 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 863