ramasser

registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 46

ramasser

& se ramasser ; se ramasser qqchose ; se ramasser qqchose sur la gueule ; ramasser de l'oseille ; ramasser de la monnaie

v.tr.

■ (en mauvaise part) Recevoir (un coup, une balle, etc.), subir qqchose (une gronderie...), attraper (une maladie) ; ■ gagner, prendre (de l'argent), obtenir (des renseignements)

Synonyme : subir (temps, coups, etc.), argent (gagner de l'), enrichir, recevoir (un coup, un projectile)

1961 Puisque à Paris comme à Marseille / On peut plus ramasser d'oseille / En tapinant honnêtement 1961. Ça fait du bruit chez les souris 1999 je ne sais pas pourquoi je me sens chuter comme si sur un ring je m'étais ramassé une féroce droite qui me met K-O. 1999. Boumkoeur 1932 Avec Caron, on ramasse ce que l'on veut sans courir de risque 1932. Vidocq - Le roi des voleurs, le roi des policiers 1968 Indispensables et organisés, les marchands de glaces ramassaient tout l'argent qu'ils voulaient ! 1968. Le terminus des prétentieux 1904 Donc il ne travaillait pas ! Alors comment faisait-il pour ramasser toute cette monnaie ? 1904. Pepete le bien-aimé 1952 les flics, entre eux, ils ne peuvent pas se blairer. Celui-là jouissait déjà de l'engueulade que son copain allait ramasser 1952. Rencontre dans la nuit 1981 Les deux filles prendraient la bagnole, et iraient se baguenauder en ville en essayant de ramasser un maximum de tuyaux sur les mystiques à la manque 1981. Tiens, voilà du Bouddha ! 1954 Cette fois je ramasse douze mille francs. […] Les gars se regardent mutuellement. Ils n'y comprennent plus rien. Régulièrement, dans ce coup, c'était eux qui devaient ramasser. 1954. L'Aristo chez les tricheurs 1995 Laclope a demandé si on devait venir avec des lunettes de soleil. Il s'est ramassé trois cents lignes-à-faire-signer. 1995. Les pieds-bleus 1986 Avec ces gars-là on a vite fait ramasser un coup de calibre. 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris 1990 À me souvenir d'elle, je m'étais ramassé une jolie érection. 1990. L'étage des morts 1984 Sans l'intervention de la B.R.B., c'était un sans fautes, sans un tuyau qu'un flic avait ramassé le diable savait où, les trois types ramassaient un blot d'un milliard 1984. Boulevard des allongés 1985 Et pourquoi il la déménage au risque de se ramasser le truc branlant sur la gueule ? 1985. Manila Black 1922 j'ai été sapé de dix marques tandis que Violette ne ramassait qu'un mois. Je ne sais pas comme elle s'était débrouillée 1922. Au Lion Tranquille 1908 Il faut trouver une combine pour ramasser du pognon 1908. Les Pieds Nickelés arrivent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) 1977 Le temps de les séparer […] et Fléchard a tout de même ramassé un gnon sur le nez 1977. Faut pas rire avec les barbares 1958 Il ne filera pas. […] J'ai des preuves trop solides. Il ramasserait trois ou quatre ans de prison 1958. Rage blanche 1958 L'aide-chauffeur avait dû ramasser une des balles, car il hurlait et gémissait, en encerclant la jambe touchée de ses deux bras. 1958. Rage blanche 2011 il y a de la place pour beaucoup de monde, et les occasions de ramasser de l'oseille ne manquent pas. 2011. La nuit du vigile 1911 Ah ! mon pauvre tasseau ! Quoi donc qu'il vient d'ramasser ? 1911. Le retour de Manounou, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) 1965 Je te donne un petit conseil. Ramasse un peu de monnaie. Ouvre un bar. Tiens-toi peinarde. 1965. Le Tigre entre en piste <21 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 775