dérapage

registre moderne : 3 fréquence : 6

dérapage

n.m.

Comportement interdit, hors des règles ; gaffe, bavure, excès de zèle, quand qqchose ne se passe pas comme prévu ; comportement fautif, excessif dans un cadre d'habitude contrôlé

2008 J'avais beau lui expliquer que j'étais innocente, pour elle, sa fille en colle, c'était impensable. Je devais être sérieuse, taffer en classe et pas de dérapage. 2008. Kiffer sa race 2009 Ils avaient donc l'obligation de réprimer sévèrement tout dérapage. 2009. Le Ciel sur la tête 1998 en laissant la hiérarchie prendre la responsabilité de former l'équipe, il évite de trop se mouiller en cas de dérapage. 1998. Il faut tuer René Dousquet ! <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 713