merci

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 19

merci & merci ! ; merci bien ! ; non, merci bien

Non, expression de dépit, expression de refus

Synonyme : non, refus

2008 il devient le bourrin-type façon Rayan. Ce genre-là, je le laisse volontiers à Jacqueline, merci bien ! 2008. Kiffer sa race 2006 –Oui mais moi j'ai quatre heures, s'il te plaît. –Attends, les heures du matin c'est rien. –Oui mais quatre heures de suite, merci bien. 2006. Entre les murs 2006 –On est obligé d'y aller ? Parce que moi le foot merci bien. 2006. Entre les murs 1935 J'ai débordé, je n'avais pas l'ordre de la ramener. C'est alors qu'ils l'ont descendue. –Tu aurais dû la ramener, dit Cosquer. –Et ils nous auraient massacrés ? Merci bien ! 1935. Mer Noire 1925 sous-lieutenant à six cents francs, merci ! 1925. La bonne vie 1844 Merci, nous sommes marrons, dit le plus misérable des deux, planquons-nous 1844. Les vrais mystères de Paris 1904 Y gobe ça, l'noblaillon, que j'vas parler pour lui au chef. Pour m'faire coller au bloc, merci ! 1904. Loriot (Comédie militaire en un acte) 1883 Ah bien oui, Paris !… Du service, des revues, les pensions hors de prix, des effets bourgeois, des faux-cols, et tous les gros bonnets sur le dos !… Merci !… 1883. Culottes rouges 1984 Tiens, c'est comme le Japon !… Risquer de se prendre un coup de sabre ou de karaté, de manger du poisson cru au mercure ou de se trouver en plein tremblement de terre !… Merci ! 1984. Ricky VII 1888 Allez donc y voir, dans un café où fréquentent des pions ! Merci, pour se faire coller pendant un mois ! 1888. Césarine <10 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 340