brûler la gueule

registre moderne : 8 fréquence : 4

brûler la gueule

locution

Tirer avec arme à feu, tuer avec arme à feu

Famille : gueule

1972 Si encore on pouvait le descendre, soupira le chauffeur. C'est le valet et moi qui font les rondes de nuit et on a un Colt. Deux, trois fois, on a eu l'occasion de lui brûler la gueule, au Fuentès. Mais Hartog veut jamais. 1972. Folle à tuer - Ô dingos, ô châteaux !
1947 Si je te croyais dangereux, vois-tu, je te brûlerais la gueule carrément et tout de suite, mais je ne te livrerai pas. 1947. Fleur-de-Poisse
1899 Ne touche pas à ma mère, ou je te brûle la gueule avec mon rigolo 1899. Les Mémoires de M. Goron - De l'invasion à l'anarchie
1881 les deux surveillants, toujours ivres, arrivaient avec des bâtons et leurs revolvers et me narguaient : « Eh bien, tu ne gueules plus, canaille ! Dis donc un mot que nous te brûlions la gueule ! » 1881. Annexe 3833. Rapport fait au nom de la commission d'enquête sur le régime disciplinaire des établissements pénitentiaires de la Nouvelle-Calédonie

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).