clodoche

fréquence : 2

clodoche

Type de danseur (bal populaire)

17430_clodoche_affectionplus.jpg: 655x1081, 194k (27 septembre 2015 à 22h15) 17430_clodoches_enfer_backto3d.jpg: 2322x2266, 1194k (27 septembre 2015 à 22h15)

1900 À ce bal, pour amuser mes deux chefs, je me mis à faire le clodoche et j'obtins un vrai succès. 1900. Mémoires de Rossignol 1888 et ils évoquaient à eux trois l'idée d'une figure de quadrille, d'un trio de clodoches inquiétant 1888. Le train de 8 h. 47 <2 citation(s)>

C'était la fête à Nanterre. J'étais le capitaine des pompiers ; je les passais en revue, les faisant manœuvrer ; je les interrogeais, les haranguais et je chantais les couplets. Tous les artistes reprenaient en chœur le refrain et ça se terminait par un quadrille monstre, chahuté à l'instar des Clodoches qui avaient alors un succès fou dans toute la France. Les Clodoches, c'étaient quatre jeunes gens de Paris, grands amateurs et pratiquants de danse excentrique, qui avaient imaginé un nouveau quadrille, lequel avait fait fureur aux bals de l'Opéra, puis aux Variétés dans L'œil crevé. De simples amateurs, dansant à Mabille, au Prado, au Casino Cadet, chez Markowski et partout, ils étaient devenus des professionnels. Deux d'entre-eux étaient costumés en femmes La Comète et La Normande, car pour ne pas troubler l'harmonie de leur entreprise, ils s'étaient passés de la collaboration de grandes cancaneuses du jour, la célèbre Rigolboche, Alice la Provençale, Finette, Rasalba-Cancan [on écrit également : Rosalba-Cancan], Nini belles-dents, etc. (Paulus, cité par dutempsdescerises)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 797