se gonfler

fréquence : 2

se gonfler

& qui se gonfle

Se surestimer ; être prétentieux

1949 Il me répondit en arabe, mais je n'y pigeai rien. Je m'étais trop gonflé. Finalement il me demanda deux cents balles, en français 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 505