emmouscaillé

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 7 fréquence : 9

emmouscaillé & emmoucaillé ; enmouscaillé

Emmerdé, embêté, contrarié, ennuyé, gêné, dans les ennuis, dans les problèmes

Synonyme : ennuyé / être, situation (mauvaise) Famille : mouscaille

1935 Ma mère à moi, elle était plutôt dans les cossardes : neuf gosses qu'elle a eus. Je te dis ça pour que tu comprennes bien ce qu'on a pu être emmouscaillés quand les Boches ont radiné, et qu'y a pus eu rien à croûter. 1935. Viande à brûler 1952 Eux, ils avaient plutôt une trombine de types enmouscaillés. 1952. Émile et son flingue 1949 J'avais été, je crois, assez emmouscaillé avec ces femelles pour en avoir par dessus la tête 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain 1922 Et puis, tu sais, dit tout à coup René, si c'est pour ne plus être tranquilles, être tout le temps emmouscaillés moi j'en ai marre de c'coin-là, archi-marre, t'entends. 1922. Au Lion Tranquille 2004 Le toubib, aspi du contingent, est venu constater la mort. Elle remonterait à l'aube. Fury est prévenu. Il vient et paraît emmouscaillé, se grattant la joue avec son bâton. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 458