mettre en boîte

registre ancien : 6 registre moderne : 5 fréquence : 23

mettre en boîte

locution

Railler, se moquer, moquer

Synonyme : railler, se moquer

Famille : mettre en boîte : se moquer

1972 Il me met en boîte et dit : –Pour un sportif, ce n'est pas fort ! 1972. Dossiers secrets de la Brigade Mondaine 1937 Elle était bien incapable de me définir, de me citer un bon exemple de caprice… Je la mettais en boîte avec son « caprice »… je la faisais enrager 1937. Bagatelles pour un massacre 1952 je tombe sur un petit barbeau, un petit pommadin, chemisé rose tendre qui me met en boîte, tourné vers les 'hommes' 1952. Mon taxi et moi 1952 On avait beau le blaguer, personne aurait songé à le mettre franchement en boîte. 1952. Émile et son flingue 1949 Fallait voir comment qu'il les mettait en boîte 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain 1922 Je ne suis pas venu vous trouver pour que vous me mettiez en boîte. Si c'est rien que pour charrier je me casse. 1922. Au Lion Tranquille 1947 Il était soi-disant journaliste, mais il parlait et écrivait avec tant de fautes grossières que nous finîmes par le mettre en boîte ; il nous avoua alors qu'il n'était que courtier en publicité pour les journaux. 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises <7 citation(s)>

Sens dénaturer de l'expr. emboîter de l'argot théâtral (AYN) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 132