sentir le brûlé

registre ancien : 6 registre moderne : 6 fréquence : 5

sentir le brûlé

locution

Être risqué, dangereux, grave, quand l'avenir se présente mal, avec idée de péril

Synonyme : dangereux, risqué, périlleux

1954 Faut que je file en province. Ça sent le brûlé ici 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1952 C'est un conseil que je vous donne, répondit l'autre, tranquillement. C'est une histoire qui sent le brûlé et il y a des bastos qui ne demandent qu'à gicler de leur douille 1952. Rencontre dans la nuit 1915 Maintenant, comme ça sent l'brûlé, et qu's'agit pus d'avaler des pruneaux mais d'en r'cevoir, ils m'tombent su l'poil ! 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard 1949 La Dérouille me regarda venir avec inquiétude. Il se rendait compte que ça sentait le brûlé 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 660