banquer

date : 1899 registre ancien : 8 registre moderne : 8 fréquence : 8

banquer

Payer (verser de l'argent) ; payer (rapporter, profiter)

Synonyme : payer

1954 un mec qui double les copains, il est prêt à tout ! Demain, si ça banque, il nous balancera tous. 1954. René la Brème perd la tête 1955 D'autor' j'embraye la souris et je l'invite à boire un godet. On discute le coup, elle banque et m'amène dans sa tire jusqu'à sa crèche 1955. Pas de pitié pour les caves 1949 En leur banquant la différence ils t'auraient foutu la paix 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain 1994 Un flic n'est pas toujours un mendigot […] Il faut savoir l'éclairer à pic, quand il a besoin d'une nouvelle tire, quand il faut refaire en romaines le toit de sa ruine, quand il est question de banquer les études à la petite dernière. 1994. La guerre des gusses 1958 En tout cas, maintenant, il doit être bien persuadé que s'il ne banque pas le gros paquet, la propriété lui passera sous le nez… 1958. Rage blanche <5 citation(s)>

Trans. ; de banque (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 765