feu

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1899 registre ancien : 8 registre moderne : 8 fréquence : 38

feu n.m.

Arme à feu de poing, pistolet, revolver

Synonyme : revolver, pistolet

1925 Il en a de la veine, ton gigolo à la manque, que j'ai pas eu mon feu en poche, rapport aux rondes : j'en ai fusillé pour moins que ça, à Belleville ! 1925. La bonne vie 1969 Ils s'apprêtent à « l'alpaguer », mais le truand qui les a « reniflés », et qui a toujours la main sur son « feu », tire sur les policiers 1969. Les flics 1968 j'avais en réserve – soi-disant – des feux bien astiqués que j'avais remontés de Caracas 1968. Le terminus des prétentieux 1984 en plus il avait un feu et il savait s'en servir. 1984. Boulevard des allongés 1949 ç'aurait été celle-là que j'aurais tenue au bout de mon feu, je n'aurais pas regardé la prudence. Je l'aurais liquidée sans hésiter 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain 1965 Je ne lui ai pas laissé le temps d'une réflexion désobligeante à mon égard. Je lui ai braqué un feu sous le pif, en le camouflant dans les revers de ma veste. 1965. Le Tigre entre en piste <6 citation(s)>

De arme à feu (GR) / Relation contingente faisant appel à une proximité ; Métonymie (FrançoisPléiade) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 895