durillon

date : 1889 registre ancien : 8 registre moderne : 8 fréquence : 9

durillon

Dur, difficile ; vol avec effraction difficile à pratiquer ; dur, qui résiste, ne se laisse pas duper

Synonyme : difficile, compliqué, complexe

1912 Heureux encore, si leur apparaissant un pante « trop durillon » l'idée ne leur vient pas de le précipiter par la portière. 1912. Les plaies sociales. La Pègre 1977 Puis une femme allemande. Celle-là ça a été le plus dur. Elle habitait au-dessus du commando, elle fréquentait une sentinelle et pour monter là-haut, c'était durillon. 1977. Une vie de cheval 1955 Ce sont des documents que j'aimerais me procurer avant tout le monde. Ce sera durillon 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement) 1955 –À part ça, comment se présente l'enfant ? –Comme ça. –Les canards disent que ça s'annonce durillon 1955. Fièvre au Marais 1953 J'venais juste camoufler le pinard… S'ra durillon, dans ce bordel ! 1953. Allons z'enfants 1922 Mon vieux, c'est rien durillon à sortir. [mal à la gorge empêchant de chanter] 1922. Au Lion Tranquille 1911 Je n'aurai jamais le temps d'étaler mon boniment si je ne triture pas mon briffeton, dare-dare… Acrès !… C'est plutôt durillon, ce flambeau-là, et j'en ai mon fade 1911. Le journal à Nénesse <7 citation(s)>

De dur, et suff. -illon, par jeu de mots avec durillon (GR) / 1889 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 711