banane

date : 1914 fréquence : 14

banane

n.f.

Décoration, croix, médaille, médailles coloniales ou médaille militaire, citation militaire (spécialement des militaires des colonies)

Synonyme : décoration, décoré, médaille, légion d'honneur

Usage : militaire, guerre

1914 Écoute-moi, Fillot [soldat ayant servi dans la légion étrangère et infanterie coloniale] !… Avec les médailles que tu as… tes bananes, comme tu les appelles… eh bien ! faut rester honnête… […] Près de moi, tu te gâterais vite… tu écoperais de la prison… de la vraie, cette fois… 1914. Fin d'aventure, dans Racaille et parias 1973 Moi aussi, j'aurais pu parader dans les rues, dans cet été 44, avec mes bananes sur la poitrine 1973. Un échappé de la carlingue 1937 humblement khaki, ultra sévère… toute la « quincaille » au balcon, les motifs d'émail « soleil », les ordres plaqués au nichon… toutes les « bananes » de Lénine 1937. Bagatelles pour un massacre 1954 Aujourd'hui, je manque totalement de pudeur. C'est la première fois que j'arrose une décoration. Entre autres bananes, une palme m'est tombée 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1917 j'emporte de vous, de l'aviation, un souvenir... la banane... et ses yeux glissent furtivement au bijou émaillé qui pend sur sa poitrine, au ruban jaune et vert. 1917. Chignole (la guerre aérienne) 1975 ce mec il a fait la guerre d'Algérie il est plein de bananes soi-disant qu'il avait des couilles comme des ananas dehors c'était plein de roulade ça défouraillait à tout va 1975. Souvenirs obscurs d'un Juif polonais né en France 1953 trop heureux qu'il y ait eu cette fameuse petite guerre pour qu'on vous croie apte à quelque chose, et qu'on vous colle deux ou trois bananes sur la poitrine 1953. Allons z'enfants 2004 Caches, fellouzes, armes : quand on récolte ça, y a bon bananes 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 1936 Le lieutenant, la barbe au vent, étale ses bananes. 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient 1977 il n'attendait que sa gentille petite médaille, le coquet. […] Pour moi, ils ont trouvé que j'avais trop de jours de prison. Donc, pour cette fois, à l'as. Ça ferait mauvais effet si on la distribuait à tout le monde, la banane. 1977. Faut pas rire avec les barbares <10 citation(s)>

2. Argot a) Décoration militaire : 5. Les gaffes de Clairvaux l'avaient à la caille de voir les bananes de Gégène de la Maubert. Car, vu qu'il avait affluré sa Légion d'honneur à Verdun et qu'elle était fixée sur la lourde de sa cellote, ils étaient obligés de saluer en passant devant à chaque triage. Et comme ils y passaient une centaine de fois par jour... Le Breton1960. Rem. Cf. également Esn. Poilu 1919, p. 61; G. Esnault, Notes complétant et rectifiant « Le Poilu tel qu'il se parle », 1956. − Plus spéc. Médaille militaire (cf. Esn. Poilu 1919, p. 61) : 6. − La médaille, affirma fièrement la mère de Bobèche, qu'ils appellent dans l'argot la banane. F. Carco, L'Équipe, 1919, p. 134. − [Dans l'armée d'Afrique et coloniale] Décoration coloniale et exotique (cf. G. Esnault, Notes complétant et rectifiant « Le Poilu tel qu'il se parle », 1956, s.v. bananes) à l'exclusion de la Médaille militaire (cf. G. Esnault, ibid.). (TLFi) /

Médaille militaire (ruban jaune à liseré vert). - Par ext. Médaille, décoration (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 141